Actualité

Gelées printanières

08 mai 2017
Vous n'avez pas pu passer à côté de l'information : les vignerons ont eu chaud ce printemps… Après une année 2016 catast...

Ry-Ponet

27 avr. 2017
Lorsque les gelées nocturnes cesseront de nous faire angoisser chaque nuit, alors, promis, je vous raconterai tout. E...

Chaque personne que je croise ces derniers temps me fait immanquablement la même remarque: "Je suppose qu'il n'y a rien ...

Blanche Neige

 

Ce tapis de neige qui recouvre nos vignes depuis plus d’une semaine me parvient comme un grand bol d’air… L’occasion - peut-être la dernière avant la saison- d’enfin m’attaquer à cette pile de dossiers qui « patiente » sur mon bureau.
 
On imagine bien peu la masse de travail que représente un vignoble, qui plus est, un nouveau vignoble, qui plus est, et surtout, un nouveau vignoble bio !
 
Tout d’abord, à la vigne, il y a mon père. Pour la plantation, la taille, la vendange, la sélection massale et surtout, pour la surveillance quotidienne. Une vigne, c’est comme un bébé, tous les jours on s’assure qu’aucun bouton n’a fait son apparition et on contrôle sa température. Pas un jour ne passe sans que vous puissiez croiser Jean Galler dans ses ceps.
 
À la vigne il y a moi, bien sûr, pour toutes les mêmes choses mais aussi pour les traitements biodynamiques, pour l’effeuillage, l’attache et j’en passe. Mais vous vous en doutez, je ne creuse pas les trous, je ne conduis pas le Bob4 pour approvisionner la parcelle en copeaux et je n’étale pas les centaines de m3 de couverture de sol que nous appliquons chaque année. Le corps a ses limites. Les miennes sont celles-là.
 
Pour ce faire nous pouvons compter sur ceux qui sont, au fil du temps, devenus des amis : Laurent et Tanguy, professionnels du monde horticole, mais aussi depuis peu, sur Renaud. Quel plaisir de pouvoir compter sur ces passionnés !
 
Mais finalement, qu’ai-je fait de ce temps qui m’a été offert cette semaine ? Vous ne le savez toujours pas…La fois prochaine, c’est promis, je vous raconterai pourquoi ça prend des journées entières de commander une palette de bouteilles. Dans la famille Galler, on ne fait pas les choses à moitié !
 
Justine Galler

 


Imprimer Envoyer cette actualité à un ami
Envoyer cette actualité à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :
 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire