Actualité

Gelées printanières

08 mai 2017
Vous n'avez pas pu passer à côté de l'information : les vignerons ont eu chaud ce printemps… Après une année 2016 catast...

Ry-Ponet

27 avr. 2017
Lorsque les gelées nocturnes cesseront de nous faire angoisser chaque nuit, alors, promis, je vous raconterai tout. E...

Chaque personne que je croise ces derniers temps me fait immanquablement la même remarque: "Je suppose qu'il n'y a rien ...

Mais oui, mais oui, la taille est finie !

Lundi 12 mars, Sainte Justine, les crocus colorent le jardin, à quelques mètres de moi les agneaux sautillent dans le pré du voisin, mes chèvres font la sieste au soleil, il est 12h et je range mon sécateur. Les 1000 pieds sont taillés.

Pour chacun d’entre eux, nos mains, parfois hésitantes, ont sélectionné les 2 baguettes qui porteront les 6 à 8 grappes de Chardonnay, Pinot Noir et Cabernet Franc. Lorsque s’offre à nous un cep particulièrement prometteur, le bois de taille devient alors bouture et est directement acheminé vers la serre où la chaleur mêlée à l’humidité lui permettra de rapidement donner naissance aux premières racines. Bientôt, Septem Triones comptera donc 250 francs de pieds en plus.

Les baguettes désormais attachées le long du fil de palissage attendent la montée de la sève. Bras ouverts, elles patientent.

Les pieds sont redressés, attachés le long de leur bambou de maintien. Droits, prêts à dégainer la sève dans les arcs, prêts à supporter tout au long de la saison, le poids des grappes tant attendues.

Justine Galler

 


Imprimer Envoyer cette actualité à un ami
Envoyer cette actualité à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :
 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire