Actualité

Gelées printanières

08 mai 2017
Vous n'avez pas pu passer à côté de l'information : les vignerons ont eu chaud ce printemps… Après une année 2016 catast...

Ry-Ponet

27 avr. 2017
Lorsque les gelées nocturnes cesseront de nous faire angoisser chaque nuit, alors, promis, je vous raconterai tout. E...

Chaque personne que je croise ces derniers temps me fait immanquablement la même remarque: "Je suppose qu'il n'y a rien ...

Bon départ pour Septem Triones! Article de Marc Vanel

21/11/2012

Première vraie vendange pour Septem Triones, le vignoble de Justine et Jean Galler à Vaux-sous-Chèvremont, à deux pas de Liège. Pas encore les grosses quantités bien sûr, la vigne est encore jeune, mais suffisamment pour produire les premières bouteilles…
 
Avec ses 20 ares cultivés en biodynamie stricte, le petit vignoble de « Galler père et fille » prospère gentiment. Plantés en 2009, les raisins récoltés en 2011 ont permis d’élaborer une cinquantaine de bouteilles et surtout d’expérimenter les techniques de vinification.
 
Cette fois, la récolte est encore modeste, à peine 130 litres, mais ce n’est pas le rendement qui anime Justine et Jean, que du contraire. Et les techniques utilisées, notamment l’humus des Templiers, semblent avoir porté leurs fruits : « Comme partout, 2012 est une année atypique et difficile, a fortiori pour une première vendange, commente Justine. Nous avons été touchés par le mildiou que nous avons heureusement réussi à maintenir sur feuilles. Un tout petit peu d’oïdium sur grappes, mais rien de bien méchant. En cela, nous sommes déjà contents, les efforts ont payé, nous avons pu vendanger des raisins sains ! »
 
Les quantités récoltées sont bien moindres que celles espérées malgré tout. Seulement 80 litres de Chardonnay (« Heureusement que notre cuve de 200 litres est dotée d’un chapeau flottant… ») et une cinquantaine de litres de Pinot noir et de Gamay. « Les vendanges ont eu lieu à cheval sur octobre et novembre, poursuit Justine. Tous les raisins sont passés en serre pour un léger passerillage de 3 jours. Les Cabernet Francs viennent seulement d’être vendangés ce weekend (17/11). Ils sont hyper sains. Actuellement dans la serre, nous les mettrons à macérer dans quelques jours. Le Chardonnay a fini sa fermentation et va être placé en fût de chêne. »
 
Quels enseignements tirer de cette année difficile ? « Le millésime 2012 sera indéniablement un millésime de vigneron. Nous commençons par le pire et pourtant nous avons pu maintenir un vignoble sain tout en restant bio, c’est la principale leçon que nous en tirons. Peut-être n’aurons-nous pas assez de bouteilles pour commencer à les commercialiser, mais les enseignements que nous en tirons sont positifs et nous motivent d’autant plus pour 2013. »

Merci à Marc Vanel pour ce bel article! Retrouvez les bilans 2012 des autres vignobles belges sur son site:


Imprimer Envoyer cette actualité à un ami
Envoyer cette actualité à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :
 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire